Basilique de Longpont

  • La Basilique de Longpont (91) et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

    La Basilique de Longpont (91)

    et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

  • La Basilique de Longpont (91) et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

    La Basilique de Longpont (91)

    et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

  • La Basilique de Longpont (91) et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

    La Basilique de Longpont (91)

    et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

  • La Basilique de Longpont (91) et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

    La Basilique de Longpont (91)

    et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

  • La Basilique de Longpont (91) et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

    La Basilique de Longpont (91)

    et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

  • La Basilique de Longpont (91) et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

    La Basilique de Longpont (91)

    et le Secteur Pastoral de Montlhéry-Longpont

« Que cherchez-vous ? »

La question que Jésus pose aux deux disciples continue de résonner aujourd’hui. Il faut bien reconnaître qu’il nous arrive d’être un peu perdus dans nos vies. Nous sommes pris comme en étau entre tant d’injonctions contradictoires : pense à toi mais ne sois pas égoïste. Sois libre de tes opinions mais sois responsable dans ton expression. Consomme pour relancer la croissance mais préserve la planète. Pense à ta famille mais consacre-toi à ton travail. Respecte la tradition mais invente du nouveau…
« Que cherchez-vous ? » Jésus nous repose cette question à chacun, une semaine après l’émotion des attentats et des rassemblements. Dans la même page d’Évangile, Jésus dit encore aux deux disciples : « Venez, et vous verrez. » et il le dit aussi à chacun de nous.
La recherche se fait en route. Le sens, on le trouve en marchant et, singulièrement, en suivant Jésus. On apprend à connaître le Christ en le suivant et, en le suivant, on se découvre soi-même puisqu’il libère en nous toute capacité d’aimer.
« Être chrétien » n’est pas un savoir a priori, qui donnerait la réponse juste à toute situation. Sur les bords du Jourdain comme sur les bords du Lac, être disciple c’est se mettre en marche. Bonne route ensemble !

Père Frédéric Gatineau
Mai 2015